la Kinésiologie

Enfants / Adolescent.es

rendez-vous

Kinésiologie Enfants 

Depuis la naissance jusqu’à l’âge adulte, petites et grandes difficultés émaillent leur chemin :

  • endormissement, peurs nocturnes, énurésie,
  • pleurs incontrôlables, timidité,
  • troubles de l’apprentissage,
  • stress de l’école, du collège, harcèlement, etc.

Selon la problématique, différentes techniques peuvent être utilisées pour faciliter les apprentissages ou travailler sur la gestion du stress: en particulier le Brain Gym ou l’Intégration des Réflexes Archaïques.

Le Brain Gym ou éducation kinesthésique, très connu pour ses excellents résultats face aux difficultés scolaires, est une technique ludique composée de mouvements. Le Brain Gym permet notamment une meilleure latéralité, plus de concentration, de mémorisation et le « déblocage » des facultés du cerveau afin d’aborder les apprentissages de façon optimale.

L’intégration des réflexes archaïques ou primaires sont des réactions involontaires principalement présentes chez le nouveau-né. Un réflexe non-intégré va «surcharger» notre organisme et en réduire la disponibilité quand nous sommes sous stress ou en situation d’apprentissage. Les conséquences peuvent se manifester sur la vie scolaire ainsi que dans la sphère physique, émotionnelle et cognitive.
Il arrive ainsi que des enfants, sans aucun handicap, se retrouvent en échec scolaire avec toute la frustration et l’injustice que représente une telle situation !

Pour l’entourage :

Face aux difficultés de votre enfant, vous êtes inquiet∙e. C’est complètement normal.
Tout d’abord, sachez que des solutions existent pour tout âge pour atténuer les difficultés et réduire la souffrance. Vous pouvez aider votre enfant à aller mieux grâce au soutien de professionnel∙les.
D’autre part, votre stress peut être ressenti par votre enfant, même si vous essayez de le cacher ! Je vous propose d’accepter le plus possible cette angoisse légitime, voire de venir la partager et la soulager lors d’une séance de kinésiologie afin de trouver le comportement juste avec votre enfant : c’est également une façon de l’aider.

Savez-vous que sous stress, nos yeux passent en mode « vision périphérique » ? C’est un réflexe hérité de nos ancêtres préhistoriques pour mieux voir arriver le lion prêt à sauter sur eux. Mais malheureusement à l’école ce réflexe peut perturber la lecture, activité qui demande de focaliser sur sa feuille…Libérer le stress peut aider fortement l’apprentissage.

Des solutions existent pour tout âge pour atténuer les difficultés.

Kinésiologie Adolescent.es

A l’adolescence, tout type de mal-être peut se manifester : changements hormonaux, acceptation de son image, trouver sa place, confiance en soi, troubles de l’apprentissage, stress du lycée, harcèlement, conduites à risque, etc.
Face aux thèmes de la déscolarisation, du suicide et du mal-être, des troubles du comportement alimentaire, des addictions et autres souffrances, dialoguer via le corps pour libérer les blocages est fort utile lors de cette période où la communication avec les mots reste délicate.
Revenir au corps, l’apprivoiser, est indispensable pour rester ancré∙e et contacter la joie lors de ce passage vers l’âge adulte.

Pour l’entourage :

Face aux difficultés de votre adolescent∙e, vous pouvez être déboussolé∙e. C’est complètement normal.
Tout d’abord, sachez que des solutions existent pour tout âge pour atténuer les difficultés et réduire la souffrance. Vous pouvez aider ce futur adulte à aller mieux grâce au soutien de professionnel∙les. Il existe notamment dans chaque département une Maison de l’Adolescent, généralement appréciée des jeunes gens que je reçois.
D’autre part, votre stress peut vous empêcher de trouver le positionnement juste, la parole soutenante mais pas laxiste… Comment trouver le juste milieu ? Je vous propose de venir lâcher vos propres irritations et inquiétudes lors d’une séance afin de trouver le comportement qui permettra de vous respecter tout en restant en lien votre fils ou votre fille: c’est également une façon de l’aider.